Skip to content

 

Communiqués de presse

Communiqué de presse, 28 février 2022

 

Création d’un fonds novateur pour le développement des enfants et des jeunes du

Bas-Saint-Laurent : L’impact du partenariat COSMOSS reconnu


Maria, le 28 février 2022 – La Démarche COSMOSS et le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, la Fondation Lucie et André Chagnon ainsi que la Fondation communautaire Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Les-Îles s’unissent dans la création d’un fonds de dotation pour soutenir le développement global des enfants et des jeunes. Cette initiative, une première pour les quatre partenaires, consolide à long terme l’action des organisations qui collaborent au sein de la Démarche COSMOSS. Un don de 5,7 M$ de la Fondation Chagnon contribuera au démarrage de ce fonds.


Une importante marque de confiance pour COSMOSS
« Notre relation avec les partenaires de la Démarche COSMOSS est empreinte d’une grande confiance depuis de nombreuses années. Ces derniers ont toujours su garder le cap sur un seul et même but : celui de donner une chance égale à tous les jeunes d’atteindre leur plein potentiel et de leur offrir les meilleures conditions pour ce faire. Nous sommes heureux que notre soutien à cette action collective exceptionnelle porte fruit et de participer à cette initiative inspirante, novatrice et inscrite dans la durée », a souligné Mme Patricia Rossi, vice-présidente Partenariats à la Fondation Lucie et André Chagnon.


5,7 M$ en région pour l’action collective envers les jeunes
M. Éric Forest, président de COSMOSS Bas-Saint-Laurent, a précisé que ce partenariat novateur permettra aux organisations de se concentrer sur la création de nouvelles initiatives en matière de développement des tout-petits, de réussite éducative, de saines habitudes de vie et d’intégration socioprofessionnelle des jeunes. « Il s’agit d’une reconnaissance importante de l’engagement exceptionnel des quelque 250 organisations impliquées activement dans notre région depuis bientôt 18 ans », a souligné M. Forest. « L’action en prévention fait une différence non seulement dans la vie des personnes, mais représente également des économies importantes pour la société », a-t-il ajouté. Selon un rapport de l’Administrateur en chef de la santé publique au Canada, publié en 2009, chaque dollar investi dans la santé et le développement de la petite enfance permet d’économiser jusqu’à 9 $ en services de santé, sociaux et juridiques.


Un Fonds communautaire pour le Bas-Saint-Laurent
M. Pierre Harvey, président de la Fondation communautaire Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Les-îles, a profité de l’événement pour annoncer publiquement l’élargissement de sa mission et de son soutien à la région du Bas-Saint-Laurent. « Une fondation communautaire a comme mission de soutenir l’action collective et communautaire par la création de fonds de dotation qui génèrent des revenus de placements durables dans le temps. Il s’agit d’un beau moyen d’appuyer concrètement une cause qui nous tient à coeur », d’expliquer M. Harvey.


Une région qui prend soin de ses enfants
Selon M. Bertin Denis, président du Collectif régional de développement, il s’agit d’une annonce importante pour le CRD qui a toujours appuyé la Démarche COSMOSS. « Il est très stimulant de témoigner des changements apportés pour permettre aux enfants de vivre un parcours personnel et scolaire enrichissant. Une région comme la nôtre qui prend soin de ses enfants, c’est un facteur indéniable de qualité de vie et d’attractivité. Encore une fois, le Bas-Saint-Laurent est la première région à bénéficier d’un tel partenariat. C’est une reconnaissance qui nous touche », a mentionné M. Denis. Géré par les huit préfets de la région, le CRD est l’organisme fiduciaire de la Démarche COSMOSS.


En bref
– Le fonds de dotation de 5,7 M$, confié à la Fondation communautaire Gaspésie-Les-Îles, permettra de générer des revenus d’intérêts annuels. Ce fonds donne une perspective à long terme pour la poursuite de la mission de la Démarche COSMOSS.
– Uniquement au cours de la période 2020-2021, l’on recense près de 400 initiatives concertées ayant réussi à prévenir, par exemple, les troubles du langage chez les tout petits, à augmenter la pratique de l’activité physique et de la lecture dans les familles ou à favoriser la réussite éducative des jeunes et leur intégration socioprofessionnelle.
– COSMOSS s’appuie sur l’engagement volontaire des réseaux de la santé et des services sociaux, du municipal, de l’éducation, de l’emploi, de la petite enfance et du milieu communautaire. Dans chacun des huit territoires de MRC, les partenaires adoptent des plans d’action concertés et conviennent de solutions pour relever collectivement des enjeux qui les préoccupent, qu’il s’agisse par exemple du temps d’écran, du soutien aux pratiques parentales ou encore de la santé mentale des jeunes. Ces plans bénéficient d’un soutien financier totalisant plus de 2 M$ par année pour le Bas-Saint-Laurent. ADMINISTRATEUR EN CHEF DE LA SANTÉ PUBLIQUE (2009). Rapport sur l’état de la santé publique au Canada 2009: Grandir sainement – Priorités pour un avenir en santé, Ottawa, Agence de la santé publique du Canada, 141 p.


-30-


Source :
Nancy Proulx
Agente régionale de communication
COSMOSS Bas-Saint-Laurent | Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent
Téléphone : 418 724-6440, poste 231
Mobile : 418 750-0003


À propos:  

La Fondation Lucie et André Chagnon a pour mission de prévenir la pauvreté en contribuant à
la mise en place de conditions favorables au développement du plein potentiel de tous les jeunes
vivant au Québec. Pour y parvenir, elle apporte un soutien à long terme à des organismes et des
regroupements qui travaillent ensemble au développement de leur capacité à agir de façon durable
sur ces conditions.
La Fondation communautaire Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Les Îles est une fondation
publique qui a pour mission d’améliorer la qualité de vie de son milieu en créant des fonds de
dotation permanents qui supportent des causes de bienfaisance.
Le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent est un organisme de planification
et de concertation en matière de développement régional. Il agit pour et au nom de ses membres,
les huit MRC du Bas-Saint-Laurent.

Communiqué de presse, 9 novembre 2021

 

 17e souper bénéfice annuel de la Fondation communautaire

Un actif de départ de 34 000$ pour soutenir nos aîné(e)s !


Maria, le 9 novembre 2021 – Lors de la 17e édition de son souper annuel qui s’est tenu le samedi 6 novembre dernier, La Fondation communautaire Bas-Saint-Laurent- Gaspésie- Les Îles (FCBSLGÎ) a permis d’amasser un premier actif de 34 000$ pour constituer un fonds de dotation visant à venir en aide aux aînés de la Gaspésie-Les Îles. Le souper virtuel aura permis de réunir plus de 500 convives en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

En collaboration avec Gaspésie Gourmande, le Bon goût frais des Îles-de-la-Madeleine, La FADOQ Région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (FADOQ-GÎM), ainsi que plusieurs restaurateurs du territoire, la Fondation communautaire proposait encore cette année une activité-bénéfice virtuelle, sous forme de repas gourmets « prêt-à-emporter ».

« Comme nous avions réalisé un succès l’an dernier avec cette approche innovatrice adaptée à la pandémie, nous avons répété l’exercice en nous concentrant sur ce qui nous apparaissait comme une priorité pour la région. Considérant que nous sommes la région avec la population la plus âgée au Québec et parmi celles les plus âgées au Canada, et que notre Fondation est soucieuse de faire une différence pour notre communauté et ses enjeux prioritaires, la création d’un fonds de dotation pour ainés nous a semblé important. En collaborant avec la FADOQ GIM, nous avons donc mené à terme ce 17e souper qui consolide aujourd’hui un actif de départ de 34 000$. Nous avons l’ambition que ce fonds pourra croitre davantage dans les prochaines années avec l’apport de donateurs et de différentes façons comme des dons testamentaires par exemple » a précisé Pierre Harvey, président de la Fondation.

« La demande de collaboration de la Fondation à leur événement a été accueillie chaleureusement par notre conseil d’administration, et nous sommes plus qu’heureux des résultats. La création de ce fonds de dotation et son développement nous apparait plus que capital. Le portrait démographique actuel, l’étalement du territoire, les enjeux de logement et la situation de vulnérabilité de nombreux de nos aînés, nous apportent de nombreuses préoccupations. Consolider un actif qui assurera des revenus à long terme pour des services de maintien à domicile et de transport est à notre avis un excellent véhicule pour améliorer la qualité de vie de ces personnes » a ajouté Madame Renée Blouin de la FADOQ GIM.

La Fondation désire remercier grandement tous les donateurs ainsi que tous ses précieux commanditaires dont le commanditaire principal qui l’accompagne chaque année, Desjardins.

-30-

À propos de la Fondation communautaire Bas-Saint-Laurent -Gaspésie-Les-Îles : LA FCBSLGÎ est un outil de développement régional qui permet de consolider à long terme les services à la population. La fondation a pour mission : D’améliorer la qualité de vie de son milieu en créant des fonds de dotation permanents qui supportent des causes de bienfaisance et d’assurer la pérennité de votre don par le maintien à long terme du capital, ce qui apporte une aide financière perpétuelle à la cause que vous désirez soutenir. Elle possède actuellement plus de 95 fonds de dotation qui totalisent plus de 20$M d’actif.

À propos de Gaspésie Gourmande : Rassemblant 150 entreprises, dont des producteurs et des transformateurs ainsi que des établissements complices qui vendent ou servent leurs produits, Gaspésie Gourmande travaille de concert avec ses membres et partenaires à la réalisation de projets liés aux enjeux du secteur bioalimentaire afin de mettre en valeur une offre gaspésienne de qualité et de contribuer au développement et à la pérennité des entreprises. Pour ce faire, Gaspésie Gourmande réalise ses actions dans trois axes d’intervention principaux : la concertation, la promotion et la commercialisation.

À propos du Bon goût frais des Îles-de-la-Madeleine : En tant qu’association du secteur bioalimentaire des Îles de la Madeleine, le Bon goût frais constitue le moteur du développement et du rayonnement gastronomique de la région. L’association est une source d’inspiration pour l’ensemble du secteur au Québec par la pertinence de ses actions, la qualité de ses membres et de leurs produits, le caractère innovant de ses idées et l’unicité de son territoire.

À propos de la FADOQ GIM : Avec près de 550 000 membres, le Réseau FADOQ est le plus important organisme d’aînés au Canada. Sa mission est de rassembler et représenter les personnes de 50 ans et plus pour les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie. Le Réseau défend et fait la promotion de leurs droits et valorise leur apport à la société. Il leur offre plusieurs programmes, services et activités, ainsi qu’une gamme de loisirs pour les inciter à demeurer actifs.

Source, information et demande d’entrevues :
Ronald Arsenault, Directeur général
(1)-418-391-6870 | direction@fondationcgi.com

 

Communiqué de presse, 24 septembre 2021

Version francaise

____________

LA FONDATION COMMUNAUTAIRE GASPESIE-LES-ILES
ÉTEND SON TERRITOIRE AU BAS-ST-LAURENT

Un outil de développement structurant pour l’Est-du-Québec


Maria, le 24 Septembre 2021 – La Fondation communautaire Gaspésie–Les-Îles est heureuse d’annoncer qu’elle étend son territoire de desserte au Bas Saint-Laurent et devient la Fondation communautaire Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Les-Iles-de-la-Madeleine.

Après 20 ans au service des diverses communautés de la Gaspésie et des Iles, la Fondation rayonne plus que jamais et offrira aux citoyens, organismes et institutions du vaste territoire Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine la possibilité de créer des fonds de dotation permanents, ainsi que des initiatives de levées de fonds dans le milieu dédiés à diverses causes.

La nouvelle a été annoncée lors de l’assemblée générale annuelle exceptionnelle tenue à Maria le 24 septembre dernier, alors que la Fondation amorce une des plus importantes démarches de développement de son histoire. En effet, en élargissant son territoire, la Fondation souhaite appuyer davantage le tissu social et communautaire régional par la mise en valeur de la philanthropie.

« La Fondation Gaspésie-Les-Iles a été créée par le milieu en 2000 afin de se doter d’un outil de développement régional. Depuis, elle a suivi un parcours exemplaire, en constituant un actif permanent de 15 M$ qui génère des retombées annuelles pour la communauté de plus de 500 000 $. Avec des distributions cumulées de plus de 5 M$ dans notre collectivité, on peut affirmer que la Fondation communautaire joue un rôle majeur dans le développement social et économique de la région » a expliqué le président de la Fondation Monsieur Pierre Harvey.

Par ailleurs, les succès de la Fondation Communautaire Gaspésie-les-Iles en ont fait la 3e plus importante au Québec en terme d’actif, après celles de Montréal et Québec. Pour le président, la démarche de l’union des territoires s’est faite de manière tout à fait naturelle.

« Comme il n’y avait pas de Fondation communautaire dans le Bas-Saint-Laurent, que nous y étions déjà présents en soutenant certains fonds de dotation, que nos régions partagent des valeurs et enjeux similaires, que la communauté a démontré un intérêt à travailler en collaboration avec notre Fondation et que, pendant la pandémie, nous avons joué un rôle important dans la gestion de programme gouvernementaux d’urgence, il était tout à fait naturel que cette démarche se concrétise » a-t-il précisé.

« Bien que notre gouvernance soit appelée à s’adapter à cette nouvelle réalité, nous avons déjà au sein de notre conseil d’administration des individus reconnus et impliqués sur le territoire du Bas-St-Laurent tel que madame Mélodie Mondor de Rimouski, de même que messieurs Daniel Bénéteau de Rimouski et Alexander Reford de Métis » a ajouté Monsieur Harvey.

Le directeur-général de l’organisme, M. Ronald Arsenault, voit dans cette nouvelle entité une clef qui favorisera la consolidation d’un actif substantiel pour l’Est-du-Québec.

« La philanthropie est un secteur qui présente d’immenses potentiels encore sous-développés dans nos régions de l’Est-du-Québec, entre autres par la mise en valeur des dons planifiés. Travailler ensemble pour consolider un actif substantiel ne peut qu’être structurant pour l’autonomie et la résilience de nos collectivités. Nous invitons les organismes, citoyens et collaborateurs à communiquer avec nous pour en savoir plus et s’investir dans cette nouvelle aventure, toujours dans l’objectif d’améliorer la qualité de vie de nos communautés » a conclu le directeur-général.

Par ailleurs, la nouvelle Fondation a dévoilé son nouveau logo et son nouveau site web, que l’on peut visiter au : www.fondationc-bslgli.com

-30-

À propos de la Fondation communautaire Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Les-Iles
La Fondation communautaire BSLGI joue un rôle de soutien financier important en créant des fonds de dotation qui sont dédiés à des causes et/ou organismes. Pour ce faire, par la collaboration de donateurs, elle consolide un actif pour chacun de ces fonds et génère des revenus annuels, par l’entremise de placement, afin d’assurer une pérennité de financement et ainsi le maintien à long terme des services à la communauté.


Source : FCBSLGI
Ronald Arsenault, directeur-général

Pour entrevues: Marie-Claude Costisella
Consultante / Communications et Affaires Publiques
lagencemcc@gmail.com
418-355-9488

 

Translate »